A base de photos montrant les chiens à adopter et au cours d’une entrevue avec les intéressés, les motivations et possibilités de tenue sont discutées.

Les responsables de l’Asile de Gasperich, ayant une expérience approfondie et de longue date, ont élaboré un plan-à-quatre-points qui a pour but, que ni l’animal ni l’intéressé n’aient des déceptions :

Dans une première phase, l’entrevue avec l’intéressé à l’adoption se fait pour éclaircir les points suivants :

  • L’animal choisi peut-il s’intégrer dans les conditions de vie et de logement personnelles et privées de l’intéressé ?
  • A-t-on assez de patience et de temps pour des promenades ou pour qu’il puisse se divertir p.ex.: jardin fermé ?
  • Combien d’heures (jour/nuit) l’animal devrait rester seul dans le logement ?
  • Dispose-t-on d’assez de moyens financiers pour garantir sa nourriture et les visites chez le vétérinaire ?
  • Est-il garanti que dans les dix ans à venir, le même traitement du chien soit garanti ?
  • L’hébergement du chien est-il assuré lors des périodes de vacances ou en cas de maladie ?

Après cette entrevue, les intéressés pourront promener le ou les chiens plusieurs fois. Désormais, les responsables de l’Asile se réservent le droit de s’informer sur les intéressés, ainsi que de contrôler la tenue et l’hébergement des animaux.

Dans une troisième phase, les futurs propriétaires pourront prendre l’animal pendant 8 jours à la maison pour une période d’essai. Ceci est très important, vu qu’un chien peut montrer un comportement différent dans un environnement inconnu de lui.

Si l’animal se sent à l’aise et se porte bien avec l’intéressé, plus rien ne s’opposera à une adoption.